Petit déjeuner de presse bilan activités du FDE

Le Ministère des Mines, des Carrières et de l’Energie a animé un petit déjeuner de presse mardi 27 décembre 2011 à Ouagadougou. C’était l’occasion pour Monsieur Emmanuel NONYARMA Directeur Générale de l’énergie d’évoquer les actions engagées par le ministère en charge de l’énergie pour l’accès du plus grands nombre de burkinabè à l’énergie électrique et aux Directeurs généraux du Fonds de Développement de l’Électrification (FDE) et de la SONABEL de faire le bilan de leurs activités respectives et de dégager les perspectives. En termes d’acquis, la mise en œuvre du programme d’électrification rurale conduit par le FDE a permis, tous financements confondus, d’électrifier, de 2004 à 2011, soixante dix localités, soit par interconnexion au réseau national (53localités), soit par centrale autonome (8 localités), soit par système solaire photovoltaïque hybride – centrale diésel couplée à un champ de panneaux solaires- (3localités), soit par plateformes multifonctionnelles avec mini réseaux électriques. 22 localités ont été électrifiées grâce à la Taxe de Développement de l’Electrification pour un coût total de 2 668 463 428 de FCFA dont des paiements effectifs de 1 827 557 958 de FCFA. Les nouveaux engagements sont de l’ordre de : 1 520 554 590 de FCFA. Ces investissements ont permis de fournir des services électriques à environ 112 000 personnes correspondant à 14 000 abonnés. L’année 2012 s’ouvre sur de bonnes perspectives en termes de nombre de localités à électrifier. En effet, ce sont 105 localités qui verront soit le démarrage effectif des travaux d’électrification ; soit la réalisation des études de faisabilité grâce à diverses source de financements : budget du FDE, Union Européenne, Banque Mondiale, TDE, Association SINCO pour un montant total de 11 730 000 000 FCFA.

Pour plus de détails sur cette information, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.

Declaration-liminaire