Le DG FDE Jean Baptiste KABORE face aux journlistes

Electrification : Ouargaye a maintenant le «jus précieux» en continu

OUARGAYEOuargaye, chef lieu de la province du Koulpélogo a désormais l’électricité en permanence grâce raccordement de son système électrique au réseau national interconnecté. La cérémonie officielle d’inauguration est intervenue mardi 12 août 2014 sous la présidence du Ministre des Mines et de l’Energie, Salif Lamoussa KABORE, en présence de nombreux invités et d’une population en liesse.

L’électrification de Ouargaye en 2008, Chef-lieu de la Province du Koulpélogo s’est faite, selon le Ministre des Mines et de l’Energie, Salif Lamoussa KABORE, en cohérence avec les priorités du Gouvernement et s’inscrit dans le cadre global de la politique du gouvernement visant l’accélération de l’accès des populations à l’électricité à travers de nouvelles approches visant l’implication et la responsabilisation des populations rurales dans le choix des technologiques et la gestion des systèmes électriques afin de satisfaire une demande électrique chaque jour croissante.
Le système électrique de Ouargaye avait été au départ dimensionné pour fonctionner en isolé avec un potentiel de production de 120 kVA dans l’attente de la construction de la ligne d’alimentation à partir de Tenkodogo.
Cependant, la construction de la nouvelle ligne Cinkansé-Comin-Yanga par le Projet de Renforcement des Infrastructures Electriques et d’Electrification Rurale (PRIELER) financé par la Banque Africaine de Développement (BAD), la SONABEL et le Fonds de développement de l’électrification (FDE), a permis au FDE de raccorder Ouargaye par la réalisation d’une bretelle longue de 30 kilomètres et à l’implantation de trois transformateurs dont deux de 100 kVA et un de 50 kVA.
A partir de ce raccordement intervenu le 22 mai 2014, la population toute entière pourra désormais bénéficier pleinement de tous les atouts qu’offre la disponibilité permanente de l’énergie électrique 24h/24.
Il est à noter que 2008 à nos jours, des améliorations constantes ont apportées par le Fonds de Développement de l’Electrification en vue d’améliorer continuellement le service électrique rendu aux abonnés ; notamment par la subvention aux hydrocarbures de plus de 40 millions F CFA annuellement en vue de soutenir des tarifs réglementés et la production minimale de 8 heures/jours ; le renforcement des capacités de production de Ouargaye avec l’acquisition et l’installation d’un groupe de 250 kVA acquis sur fonds propres du FDE en 2011.
Le Maire de la de Ouargaye, Sidwata Paulin ZOMBRE, a saisi l’opportunité offerte par la cérémonie d’inauguration pour témoigner au Gouvernement, la reconnaissance de la population de sa commune pour la concrétisation de la promesse de la fourniture l’électricité 24h/24. Aussi, a-t-il souligné « Nous sommes plus qu’émus, parce que éblouis par la lueur d’un lendemain meilleur qui pointe à l’horizon. Cette électrification de notre commune est un projet de vie, car il libèrera cette population, la rendra responsable et engagée ».
Le Président de la coopérative d’électricité, Georges SEGDA, a quant à lui marqué sa satisfaction pour l’ère nouvelle amorcée. En effet, il n’y aura plus d’achat de gasoil pour alimenter une centrale encore moins payer des factures liées aux réparations de groupes. Le Bilan financier qui est passé de 751 877 Franc CFA en 2008, année de mise en service du système électrique, à 36 799 384 Francs CFA en 2013 se portera donc mieux.
En perspectives pour Ouargaye, le Ministre Salif Lamoussa KABORE, a souligné qu’il est envisagé d’ici la fin 2014 des travaux additionnels, sur financement du budget de l’Etat, portant sur la restructuration du réseau de distribution, la réalisation d’un nouveau poste de 100 kVA permettant l’alimentation de 100 nouveaux ménages, la réhabilitation du réseau d’éclairage public.
Il est aussi à noter l’électrification en cours de deux (2) nouvelles localités (Tampané, Kalogo) de la Commune de Ouargaye sur financement de la Banque Mondiale dans le cadre du Projet d’Accès aux Service Electriques (PASE).
En rappel, le projet d’électrification de Ouargaye avait aussi intégré l’électrification des localités voisines telles Dourtenga et Lalgaye en droite ligne avec la vision du Chef de l’Etat d’électrifier tous les Chefs-lieux de Communes d’ici à 2015. Ce projet a été également une opportunité d’électrification des localiités de Kampoaga, et Moaga.
Face aux journalistes présents à Ouargaye, le Directeur Général du FDE, Jean Baptiste KABORE, a donné l’assurance qu’au cours des prochains mois, après le raccordement de Bagassi et Ouargaye au réseau national interconnecté, il est envisagé le raccordement des autres localités fonctionnant actuellement par centrale diesel.

Service Communication du FDE

Leave a Reply